Franswa Henry

Par un miracle extraordinaire et inexpliqué, Franswa Henry voit le jour de nuit en 1979. Diagnostiqué trisomique à strabisme convergent dès la naissance, il s’avère qu’il était juste un peu asiatique et pas très malin.
Toutefois cette particularité fâcheuse fit sa gloire, lui octroyant tous les premiers rôles de X-Or, Bioman et autre San Ku Kaï dans la cour d’école maternelle. Il décida tout naturellement d’en faire son métier.
Malheureusement, la mode des facéties nippones étant tombée en désuétude, il se tourna vers le dessin, mais n’ayant aucun sens de l’orientation il se tourna 4 fois et revint à son point de départ. C’est d’ailleurs là que la police elbeuvienne le trouva quelques années plus tard, vêtu d’un simple slip en éponge floqué : « hommage à superman ».
Il parvint cependant à s’échapper dans la forêt du Buquet et survécut ingénieusement en se confectionnant, à l’aide de branches de noisetier et de quelques glands de saison, un violon.
C’est donc ainsi vêtu qu'il rencontra Julien le joyeux et Fabien le joyeux aussi, qui lui proposèrent, par pitié, de créer Acid Kostik en 2002.
Depuis, il s’alimente correctement et a même entrepris de porter des pantalons.

Franswa Henry
Franswa Henry